• D'habitude, il y a 2 mini-superproductions par an. Mais "La Légion des Amants" (voir la rubrique 1) m'a bien occupé cette année. Les dernières vacances à Berck ont cependant été l'occasion d'emmener quelques centaines de figurants prendre l'air.

    Voici donc une petite aventure très guerrière, histoire d'évacuer quelques humeurs belliqueuses ! Elle permet en plus de recycler les images de la bataille de Carrelage, une grosse mise en scène qui remonte à l'été 2014.

    Les aventures de Gason Authienoüs sont là :

    http://sasgarion-3.eklablog.com/1-les-aventures-de-gason-et-les-sablonautes-c25795268

    Et là :

    http://sasgarion-3.eklablog.com/8-les-55-jours-du-p-tit-quinquin-c28604408

     

     

    Quelque part dans les dunes de la baie d'Authie, au ras du sol...

    Profitant de l'absence du prince Gason Authienoüs, la cité de Carrelage se lance à l'attaque du royaume d'Authiegane. Le prince fait du camping dans les endroits les plus sauvages et grandioses de ce désert côtier beaucoup trop grand pour les mini-gens. Le roi carrelaginois Mekilêkon estime que c'est le bon moment pour tenter un coup de force contre l'Authiegane.

    Le jeune roi Quintovic, neveu de Gason prend, comme à son habitude, la nouvelle de l'agression avec colère et confusion. Son grand-oncle le général Chantalladçouss devra organiser seul la riposte si l'on veut que les choses se tiennent un petit peu. Le général envoie donc des messagers partout dans la colonie miniature pour batre le rappel des guerriers de la IIIe Légion. Et prévenir Gason Authienoüs.

     

     

     

     

     

    Gason et sa suite se mettent en marche. Ils ont 2 bonnes journées de voyage devant eux.

     

     

     Le roi Quintovic et sa suite sont arrivés les premiers à Philêoujah Pellapolis

     

     

     

    Gason et ses compagnons sont très familiers de ce paysage à la fois grandiose et terrifiant. Vingt ans plus tôt, ils étaient déjà, pour une majorité d'entre eux, lancés à travers l'Inconnu en quête du mythique Poisson d'Or...

     

     

    Cette aventure avait fait de lui, à son retour, le premier roi du petit pays d'Orchide. Mais la douloureuse saga du Poisson d'Or, ça, c'est une autre histoire... (Voir les liens au début)

     

     

    A SUIVRE...

    dans l'épisode 2 ci-dessous


    votre commentaire
  • Les ombres s'étirent, la nuit vient. Gason Authienoüs et sa colonne font leur entrée à Philêoujah Pellapolis.

    Quintovic et Chantalladçouss l'attendaient. Ils ont réussi à rassembler au camp les unités de la IIIe légion dispersées dans toute l'Authiegane. 

     

    2 - Le camp de Philêoujah Pellapolis

    2 - Le camp de Philêoujah Pellapolis

    2 - Le camp de Philêoujah Pellapolis

    2 - Le camp de Philêoujah Pellapolis

    2 - Le camp de Philêoujah Pellapolis

    2 - Le camp de Philêoujah Pellapolis

    2 - Le camp de Philêoujah Pellapolis

    2 - Le camp de Philêoujah Pellapolis

    2 - Le camp de Philêoujah Pellapolis

     

    2 - Au camp de Philôujah Pellapolis

     

    Au petit matin, Gason veut inspecter le camp et ses défenses. Les levées de sable déjà réalisées sont de qualité inégale, inachevées et trop étendues. Le prince félicite Quintovic pour le travail qu'il a commandé, mais annonce sans appel qu'il est inutile. Il estime qu'il a plus de chances de victoire en provoquant les Carrelaginois en bataille rangée plutôt qu'en dispersant ses forces sur des bastions qui peuvent être pris un par un. Vexé et renfrogné, Quintovic ne discute pas.

     

    2 - Le camp de Philêoujah Pellapolis

    2 - Le camp de Philêoujah Pellapolis

    2 - Le camp de Philêoujah Pellapolis

    2 - Le camp de Philêoujah Pellapolis

    2 - Le camp de Philêoujah Pellapolis

    2 - Le camp de Philêoujah Pellapolis

    2 - Le camp de Philêoujah Pellapolis

    2 - Le camp de Philêoujah Pellapolis

    2 - Le camp de Philêoujah Pellapolis

    2 - Le camp de Philêoujah Pellapolis

    2 - Le camp de Philêoujah Pellapolis

    2 - Le camp de Philêoujah Pellapolis

     

    La journée avance. On regroupe les porteurs de Gason et les colons arrivés de toute part dans un campement provisoire avant de les déplacer sur les hauteurs.

     

    2 - Le camp de Philêoujah Pellapolis

    2 - Le camp de Philêoujah Pellapolis

    2 - Le camp de Philêoujah Pellapolis

    2 - Le camp de Philêoujah Pellapolis

    2 - Le camp de Philêoujah Pellapolis

    2 - Le camp de Philêoujah Pellapolis

     

    Les campagnons de Gason peuvent prendre quelque repos après leur marche épuisante. Gason raconte à son esclave Philêminion comment il avait dû affronter l'armée carrelaginoise pour avoir vexé la reine Kentika qui avait déployé devant lui, inutilement, tous ses charmes. Philêminion était encore enfant à l'époque et c'était son père qui était alors aux côtés du jeune roi d'Orchide. Il connaissait l'histoire, mais Gason ne lui avait jamais raconté ce malheureux épisode de sa vie.

     

    2 - Le camp de Philêoujah Pellapolis

     

    Le royaume de Carrelage était alors plus puissant que l'Orchide et dominait plusieurs des peuples du jardin secret d'Arrochelle. La reine Kentika voulut négocier avec Gason Authienoüs une alliance entre les deux pays, qui devait être scellée par leur mariage. Le duc Mekilêkon était venu arranger les détails...

     

    2 - Le camp de Philêoujah Pellapolis

    2 - Le camp de Philêoujah Pellapolis

    2 - Le camp de Philêoujah Pellapolis

    2 - Le camp de Philêoujah Pellapolis

    2 - Le camp de Philêoujah Pellapolis

    2 - Le camp de Philêoujah Pellapolis

    2 - Le camp de Philêoujah Pellapolis

     

    Mais Kenika souhaitait la dissolution de l'Orchide. Séduite par Gason, elle ne lui pardonna pas d'avoir décliné son offre et ignoré ses avances. C'était donc la guerre. Gason décida d'anticiper en attaquant la cité de Carrelage, qui s'étendait dans une pièce du rez-de-chaussée de la maison des Grands Protecteurs. Avant de partir en campagne, il nomma son amie la comtesse Bulotricia d'Argousiers à la régence.

     

    2 - Le camp de Philêoujah Pellapolis

    2 - Le camp de Philêoujah Pellapolis

     

    On avait rassemblé les 3 légions disponibles et l'arrivée des Orchidiens fut une complète surprise pour les Carrelaginois, contraints de se défendre sans possibilité de retraite.

     

    2 - Le camp de Philêoujah Pellapolis

    2 - Le camp de Philêoujah Pellapolis

    2 - Le camp de Philêoujah Pellapolis

    2 - Le camp de Philêoujah Pellapolis

    2 - Le camp de Philêoujah Pellapolis

    2 - Le camp de Philêoujah Pellapolis

    2 - Le camp de Philêoujah Pellapolis

    2 - Le camp de Philêoujah Pellapolis

     

    Les Orchidiens avaient le dessus. Leurs carrés, associés au harcèlement de leur artillerie, manoeuvraient de façon à immobiliser les lignes ennemies et les presser les unes contre les autres. 

     

    2 - Le camp de Philêoujah Pellapolis

    2 - Le camp de Philêoujah Pellapolis

    2 - Le camp de Philêoujah Pellapolis

     

    L'unique canon de gros calibre des Carrelaginois fut amené pour répondre à la batterie ennemie principale.

     

    2 - Le camp de Philêoujah Pellapolis

    2 - Le camp de Philêoujah Pellapolis

     

    A la surprise générale, les Carrelaginois firent mouche. Les chariots de munitions explosèrent.

     

    2 - Le camp de Philêoujah Pellapolis

    2 - Le camp de Philêoujah Pellapolis

     

    L'incendie se propagea à un balai, qui, déséquilibré, bascula.

     

    2 - Le camp de Philêoujah Pellapolis

    2 - Le camp de Philêoujah Pellapolis

    2 - Le camp de Philêoujah Pellapolis

     

    Le balai s'abattit sur la ligne de front, écrasa et assomma de nombreux guerriers et isola les forces orchidiennes les plus avancées.

     

    2 - Le camp de Philêoujah Pellapolis

    2 - Le camp de Philêoujah Pellapolis

    2 - Le camp de Philêoujah Pellapolis

     

    Séparé du reste des troupes, le gros des forces orchidiennes fut saisi de panique, pendant que les Carrelaginois reprenaient courage. Une clameur de joie s'éleva dans leur camp et autour de la reine Kentika.

     

    2 - Le camp de Philêoujah Pellapolis

    2 - Le camp de Philêoujah Pellapolis

    2 - Le camp de Philêoujah Pellapolis

    2 - Le camp de Philêoujah Pellapolis

    2 - Le camp de Philêoujah Pellapolis

     

    La bataille était perdue. Gason et son armée rentrèrent en Orchide. Comme les Carrelaginois en avaient surtout après lui, il décida d'abdiquer et de transmettre la couronne à Bulotricia. 

     

    2 - Le camp de Philêoujah Pellapolis

    2 - Le camp de Philêoujah Pellapolis

    2 - Le camp de Philêoujah Pellapolis

    2 - Le camp de Philêoujah Pellapolis

    2 - Le camp de Philêoujah Pellapolis

     

    Après 10 ans de règne brillant, Gason Authienoüs quitta le Jardin et partit à l'aventure dans le désert, là où il était heureux, en compagnie de ses amis et serviteurs les plus proches.

     

    2 - Le camp de Philêoujah Pellapolis

     

    La victoire de Carrelage n'avait pas porté chance à Kentika : elle renonça à conquérir l'Orchide puisque pour elle, Gason parti, l'Orchide ne représentait plus rien pour elle. Elle fut renversée et arrêtée par Mekilêkon, qui se fit proclamer roi et livra Kentika à la Fédération des Nations Miniatures... Mais les autorités de la Fédération le prévinrent que la guerre devait cesser.

     

    2 - Le camp de Philêoujah Pellapolis

     2 - Le camp de Philêoujah Pellapolis

     

    Après des années de retenue, les Carrelaginois dévoilaient à nouveau leurs intentions. Gason devait tout faire pour que l'histoire ne se répète pas...

     

    A SUIVRE...


    votre commentaire
  •  

     

    3 - La bataille

    3 - La bataille

    3 - La bataille

     

    La matinée est bien avancée et a fini d'assécher la rosée sur les oyats. Le roi Mekilêkon apparaît devant Philêoujah Pellapolis avec le plus gros de son armée. Les formations de lanciers carrelaginois sont redoutables, les Orchidiens le savent. Catudila espère maintenir ses adversaires du début à la fin sur la défensive et prendre toutes les initiatives.

     

    3 - La bataille

    3 - La bataille

    3 - La bataille

    3 - La bataille

    3 - La bataille

    3 - La bataille

     

    Gason Authienoüs est à son poste. A chaque développement de la bataille, il doit pouvoir prendre des décisions rapides et envoyer des messagers aux officiers de la IIIe Légion. Le jeune roi Quintovic se montre étonnamment discret. Il veut le moins possible diriger une bataille aussi incertaine.

     

    3 - La bataille

    3 - La bataille

    3 - La bataille

    3 - La bataille

    3 - La bataille

    3 - La bataille

    3 - La bataille

    3 - La bataille

    3 - La bataille

    3 - La bataille

    3 - La bataille

    3 - La bataille

    3 - La bataille

     

    L'aile gauche orchidienne est repoussée sur le talus et l'ennemi a percé au centre. Gason donne l'ordre de la retraite pour donner plus de poids à l'action de la compagnie de la Garde qui reçoit l'ordre de contre-attaquer. Le général Yadêmokyblès et le lieutenant Kalendos mènent la charge avec détermination. 

     

    3 - La bataille

    3 - La bataille

    3 - La bataille

     

    L'aile droite tient le coup et parvient à fixer l'ennemi. Kalendos sent de son côté qu'une ouverture se présente et redouble de combativité. Les Orchidiens sèment le désordre dans la formation carrelaginoise. Pris de flanc, pressés, les lanciers se gênent les uns les autres et perdent toute capacité de manoeuvre.

     

    3 - La bataille

    3 - La bataille

     

    Au centre, la Garde carrelaginoise monte à l'assaut du talus, défendu par les dernières réserves orchidiennes. Pendant ce temps, c'est la débandade dans la formation attaquée par Kalendos. Les troupes carrelaginoises engagées sur le talus se retrouvent donc isolées, menacées de contournement.

     

    3 - La bataille

    3 - La bataille

    3 - La bataille

     

    L'aile droite orchidienne parvient à repousser l'ennemi, qui voit ses unités les plus avancées en grande difficulté.

     

    3 - La bataille

    3 - La bataille

     

    Les carrelaginois reforment leurs lignes sur la pente qu'ils venaient de descendre. Face à eux, Gason fait regrouper toutes ses forces. La ligne orchidienne est étirée de façon à envelopper les carrés de lanciers.

     

    3 - La bataille

    3 - La bataille

     

    Mekilêkon sait maintenant qu'il a perdu la bataille. Les Orchidiens le contraignent à des replis successifs jusqu'à la reddition.

     

    3 - La bataille

    3 - La bataille

     

    Gason tient sa revanche sur sa défaite face à la reine Kentika, bien des années plus tôt.

    Et Quintovic doit à nouveau reconnaître qu'il ne peut pas se passer de l'aide de son oncle dans les coups durs.

     

    3 - La bataille

     

     FIN


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique